Souvenir

J’ai parfois des souvenirs qui me montent à la tête. Des souvenirs que je pensais avoir oublié dans le vent du temps. Des souvenirs chaud comme le soleil du matin de novembre me voient retrouver des couleurs perdu dans les nuit étoilées. Des souvenirs que je prendrai plaisir à oublier pour mieux se souvenirs.

Youri

Ah oui ? Tu crois que rien ne peut arriver ? Il suffirait de te laisser aller pourtant. Regarde ce galet à tes pieds. Vois comme il est lisse et beau. C’est l’œuvre du temps et de l’érosion. Te rends-tu comptes du temps et de chance qu’il a fallut pour que ce galet là se présente à toi de la sorte ? Hélas, un jour arrivera où ce galet ne sera plus que du sable, de la poussière … comme toi et moi quand nous mourrons. Pourtant, tu as le pouvoir de changer la destinée de ce fragment de roche. Il suffirait que tu l’emportes avec toi dans ton sac. On peut alors imaginer que ton amour aurait sauvé ce caillou … Pourquoi ne pas appliquer cela sur nous ? Si tu acceptes mon amour, il pourrait peut-être nous préserver de l’érosion. L’amour nous sauvera comme il a sauvé ce galet ? Je sais tu ne me connais pas tant que ça. Mais dis moi, ce galet aussi tu ne le connaissais pas tant que ça alors que moi … je rêve à tes lèvres.
-Youri Vandeputte

Ah oui ? Tu crois que rien ne peut arriver ? Il suffirait de te laisser aller pourtant. Regarde ce galet à tes pieds. Vois comme il est lisse et beau. C’est l’œuvre du temps et de l’érosion. Te rends-tu comptes du temps et de chance qu’il a fallut pour que ce galet là se présente à toi de la sorte ? Hélas, un jour arrivera où ce galet ne sera plus que du sable, de la poussière … comme toi et moi quand nous mourrons. Pourtant, tu as le pouvoir de changer la destinée de ce fragment de roche. Il suffirait que tu l’emportes avec toi dans ton sac. On peut alors imaginer que ton amour aurait sauvé ce caillou … Pourquoi ne pas appliquer cela sur nous ? Si tu acceptes mon amour, il pourrait peut-être nous préserver de l’érosion. L’amour nous sauvera comme il a sauvé ce galet ? Je sais tu ne me connais pas tant que ça. Mais dis moi, ce galet aussi tu ne le connaissais pas tant que ça alors que moi … je rêve à tes lèvres.

-Youri Vandeputte